29/11/06

La musique, la marche et moi...

Image Hosted by ImageShack.us

EDIT PAS DES PLUS HEUREUX :

Ode aux gosses, à un grand frère et à une fille aînée (c'est pas du grand art mais je veux que le message passe)

Les gosses sont insensibles,
manipulables,
inintéréssés,
injustes,
dégoûtants,
ils foutent tout en l'air,
font pleurer,
changent d'avis comme de chemise,
sont débiles et obscènes,
laissent tomber leurs copains.

Le grand frère vole les copains de son petit frère,
les manipule,
esseule son frère,
effraie sa famille,
offre aux copains de son frère des objets qui appartiennent à son frère,
se plaint,
pleure sans raison,
fait culpabiliser les autres,
ne se rend même pas compte que c'est de sa faute,
est injuste aussi, tout le monde est injuste,
et n'est même pas capable de culpabiliser à propos des horreurs qu'il fait à son frère.
Ça fait peur, hein?

La grande soeur, elle, a peur.
La grande soeur n'a pas de grand frère ou de grande soeur,
elle ne peut pas comprendre ce qui arrive à son frère.
La grande soeur parle à sa mère comme pour se soulager.
La grande soeur était du mauvais côté au début, la salope!
La grande soeur est dégoûtée et affligée. La mère aussi.
La grande soeur a bien fait comprendre à son autre petit frère, le grand frère, qu'il avait plus que tort.
Mais il ne pige rien à rien, ce putain de grand frère!
Oui. La grande soeur, c'est moi.

Tout ça pour mon pauvre petit Basile, qui, il n'y pas cinq minutes était en train de pleurer, à l'étage du dessous, parce que ce salaud d'ado de frangin lui piquait ses copains à sa fête d'anniversaire. Seul, il ne pouvait pas s'amuser.
Alors, soyez gentils... Souhaitez-lui un joyeux anniversaire.

Posté par AKHTS à 13:31 - Commentaires [9] - Permalien [#]