24/09/11

T'es pas mouru l'âne, t'es pas mouru.

Aujourd'hui, je suis allée au Festiblog. Et Dieu sait si c'était improvisé. Tout est plus ou moins parti d'un mail de Trébla, notre coordinateur des strips pour 30joursdeBD, qui m'a fait reprendre conscience un court instant et toute ma tête a basculé en arrière après.

...En fait j'aurais eu toutes les excuses du monde pour ne pas y aller. D'abord, parce que je suis morte de trouille à la simple idée d'aller à un festival de BD de quelque genre que ce soit, parce que les gens y sont tellement doués et que ça me déprime tellement. Ensuite parce que j'y connaissait vraiment, VRAIMENT pas grand'monde. Et ensuite parce que j'avais pas prévu d'y aller, ça me semble suffisant.

C'est donc finalement avec un gros-gros noeud dans le ventre que je me suis rendue en métro jusqu'à Paris 3ème. Ma foi je regrette pas. Mais la prochaine fois je m'y prendrai plus tôt, éventuellement aussi dans l'optique, pourquoi pas, d'y participer en tant qu'auteur.

...One can dream.

MES DÉDICACES. Parce que j'en ai eu, quand même. D'abord le "prix chance" à Mipou, "collègue" de 30joursdeBD, qui m'a fait une belle dédicace de son avatar sans même que j'aie besoin de faire la queue, nananère~. Merci mille fois Mipou, et pardon pour le sous-caca que je t'ai pondu en une minute.^^"

...Bon, après j'ai quand même fait la queue hein. Notamment pour m'sieur Stan Silas, illustre auteur de "La vie de Norman", que certains d'entre vous doivent connaître. J'ai vu qu'on lui demandais des choses bien étranges... Mais j'aurais pas cru que ce que je lui demanderais le ferait rire aussi.


Merci, Sansax!
Et puis y a Silver. J'crois que je suis essentiellement venue au Festiblog pour voir Silver. Je voulais le remercier pour ses encouragements répétés face à mes sous-merdes sur 30joursdeBD qui sont pas forcément encensées par tout le monde^^", et accessoirement récupérer un beau dessin.


...Et il m'a fait les deux en fait. Merci, Silver.^^

 

...À part le Festiblog, quand même! ...Ben voilà, on commence à se faire à la vie parisienne, —très— lentement mais sûrement. Ma foi, la joie reste là parce qu'on peut pas s'en séparer, aussi conne que je suis me montrer parfois... Et ça aide à tout, la joie.


...Bon, okay, en plus je mens. XD J'me suis peut-être pas fait des "amis", mais j'ai au moins quelques connaissances sympathiques et mon lot de conversations par jour. La trouille du je-veux-pas-que-ça-recommence-comme-en-prépa a porté ses fruits, il faut croire. Je repense à la fille-qui-lit-des-D-Gray-Man. Au début de l'année scolaire elle m'avait écrit : "Reste pas dans ton coin!"

...Bon, pour les cours aussi je mens un peu, hein. XD Certains font VRAIMENT peur. Vais-je survivre? *SBAF* Ça s'annonce mieux qu'en prépa en tout cas, c'est toujours ça.

Pour finir sur une note pas légère :

IDIOCY IS MAGIC.

Posté par AKHTS à 23:59 - Commentaires [8] - Permalien [#]