01/12/13

Baaa

 






Toutes mes amitiés au zèbre et à la boule de poil du bureau des étudiants de mon école.
Merci à eux d'avoir amélioré ma culture pendant un après-midi, et de m'avoir rappelé l'existence sacrée de Cyriak.

 

 

~~~

 

Ce soir (comme d'habitude, au lieu de faire ce que j'avais à faire) j'ai regardé le film 'Max et les Maximonstres' que j'avais raté il y a quelques années.Le film m'a tellement rappelé mon enfance passée et surtout mon enfance actuelle, que je me suis mise à pleurer comme une Madeleine juste après, et pendant un bon moment.
S'est ensuivie une conversation avec mes amis imaginaires, tout haut, allongée sur mon lit, les bras serrés autour du vide qui m'entourait, me tournant à droite, puis à gauche, leur répétant que je les aimais, que je les aimerais toujours, que j'avais peur des moments où ils ne seraient plus là, et encore, et encore des larmes, et des sourires de temps en temps. Ça faisait longtemps que j'avais pas été aussi émotionnée. Des années peut-être.
C'était ma plus belle performance théâtrale et personne n'était là pour la voir.
Les plus belles choses que l'on fait dans sa vie ne sont généralement pas vues des autres, semble-t-il.

...Oh, bien sûr, eux, ils étaient là.
Ils en étaient la raison, après tout.
Ils sont toujours là.
Et ils sont la raison de beaucoup de choses.

...Jesuispastaréej'aijustebeaucoupd'imaginationetj'aimepasgrandir.

Posté par AKHTS à 23:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]