21/06/14

Summer of music - Day 1

Après mon invisible et inexcusée absence de la semaine dernière, me revoici avec une "idée".

Aujourd'hui nous sommes le 21 juin. Premier jour "officiel" de l'été, jour le plus long de l'année, et il fait un temps radieux à Paris. Comment ne pas adorer ça?^^
C'est aussi le jour de la fête de la musique, et généralement j'ai honte ce jour-là parce que j'ai beau adorer la musique, je ne la célèbre pas comme il faut. Aussi j'ai décidé d'en profiter pour faire un petit truc qui tenait probablement à coeur à un bout de ma tête depuis un petit bout de temps déjà.
Je suppose que c'est un peu pareil pour les autres dessinateurs (j'en sais rien en fait) mais la musique est une source d'inspiration formidable. J'ai souvent pensé des dessins, des scénars, des développements de personnages entiers rien qu'en écoutant une chanson qui me plaît. Et j'ai déjà de temps en temps partagé certaines de mes merveilleuses drogues à oreilles sur ce blog quand ça me chantait (haha lawl, chanter. *SBAF*).

Cet été, j'ai décidé de faire ça de façon plus organisée et de profiter du fait que la fête de la musique soit un samedi pour commencer une petite connerie de plus.
J'ouvre donc avec ce post le "Summer of music". Les posts que je publierai sur ce blog d'aujourd'hui au 21 septembre contiendront chacun une chanson ou un morceau (si le lecteur mp3 en ligne marche, that is^^"), avec en-dessous un petit gribouillis que la chanson ou le morceau en qustion m'aura inspiré.
Comme évidemment c'est limité jusqu'à l'automne prochain, je vais tâcher de privilégier des trucs soit que je trouve particulièrement inspirants, soit que j'affectionne particulièrement pour une raison ou pour une autre.
Et parce qu'il faut faire les choses bien, j'ouvre le bal (haha lawl, ba*SBAF*) avec une connerie bateau pas inspirée, parce qu'il faut bien commencer par un truc bateau pour mettre dans l'ambiance.

 

 






Hebergeur d'image

 

(Ou comment tuer la grandeur par un dessin médiocre. Cela dit, je veux pas dire, mais c'est pas pour rien que des oeuvres comme ça sont indémodables. Merci Strauss.)

Posté par AKHTS à 14:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]