14/09/14

Summer of music - Day 12

Et c'est parti pour les stéréotypes!

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

Bon, ben, Robbie Williams, mesdames et messieurs.
'Hot Fudge', c'est une de ces chansons qui me fait tripper pareil depuis que je suis petite, avant même que je connaisse le moindre de mes amis imaginaires, avant même que je pige quoi que ce soit dans les paroles. Depuis que je suis gosse je rêve de wannabe-western sur cette musique et du coucher de soleil encore plus au ralenti qu'au ralenti sur le "ro-de-ooooooooooo" final.
Alors oui, non, c'est pas sa meilleure, objectivement, et non non plus, c'est pas la meilleure des chansons que je connaisse et que j'aurais pu choisir pour ce Summer of music, objectivement, mais... N'empêche que quand je faisais mon dessin en l'écoutant je chantais par-dessus comme une malade. Ça, et, j'ai beau pas être une connaisseuse, ce solo de guitare est l'un de mes préférés. Je sais pas pourquoi. Je l'adore depuis petite, c'est tout.


La semaine prochaine je compte bien faire un dernier petit post de Summer of music pour la route, et après je retournerai à mes contenus habituels. Qui sont pas beaucoup plus passionnants et je crois que de toutes façons quoi que je poste sur ce blog tout le monde s'en fout. XD Donc c'est pas grave.

Posté par AKHTS à 22:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08/09/14

Summer of music - Day 11

 

 

Hebergeur d'image

 

 

Je vais être honnête sur ce coup-là : je connais même pas l'oeuvre de Spike Jones. Je sais juste qu'un jour il a fait ça, et je lui en serai toujours reconnaissante.
Ça, c'est un petit remerciement aux Spike Jones, aux Weird Al, aux Chanson Plus Bifluorée, aux Lapointe, et en bref à tous ceux qui un jour se sont dit : "Eh mais en fait la musique ça peut faire sourire et ça peut être marrant, alors on n'a qu'a en faire un truc marrant."
'Holiday for strings' (présenté ici en version Spike Jones, donc) a été composé à l'origine par David Rose, et les versions plus classiques sont pas mal du tout non plus, elles ont quelque chose d'adorable.
Just so happens que Reiuyi, un jour, en écoutant cette version précise, s'est retrouvé à me dire, 'Ça, ça t'irait bien comme theme song.' C'est pas la première fois que je dis ça d'une chanson dans ce Summer of music, mais... Je sais pas, ça fait plaisir.

Posté par AKHTS à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02/09/14

Summer of music - Day 10

 


Hebergeur d'image

 


(J'aurais aimé faire ce dessin plus sombre, mais bon, tant pis. Ça a fini comme ça a fini.)

 

 

Quand j'étais petite, on avait un CD d'Alain Souchon enregistré sur une cassette audio qu'on écoutait lors des road-trips pour partir en vacances. Je me suis rendue compte récemment, en y repensant, qu'il s'agissait d'une collection de ses chansons des années 70-début 80, et donc, dès que j'ai reconnu sur le dos d'un CD en magasin les titres dont je me souvenais si bien d'alors, je me suis empressée de l'acheter.
Je me suis alors rendu compte que la cassette audio n'avait pas été assez longue et qu'en plus des 11 morceaux dont je me souvenais de quand j'étais petite, il y en avait 7 autres, certains que je connaissais déjà, d'autres pas.
L'un de ces 7 morceaux était Manivelle.
Je ne sais pas si ça m'aurait plu de le connaître à l'époque où s'il valait mieux en fait que je le découvre maintenant. En tout cas... C'est du putain de timing quand même.
J'ai parlé, il y a deux posts, de ce que les chanteurs français écrivaient en fonction de leur âge, tout ça. Quand Souchon a écrit les paroles pour Manivelle, sur l'un de ces superbes airs de Voulzy qui, honte à moi de le dire mais damn c'est vrai, vont presque mieux à Souchon qu'à Voulzy... Bref, quand Souchon a écrit ça, il devait avoir juste le bon âge. Le bon âge pour écrire des choses sages, vraies, si vraies qu'elles font très mal en même temps, outre les effets positifs.
J'ai découvert cette chanson bien tard, il y a tout juste quelques mois... Ça ne sert pas ma nostalgie autant que celles que je connaissais avant, bien sûr, mais cette chanson m'a émue au-delà des larmes. Moi qui suis dans cet âge où on se sent grandir et vieillir et on ne sait plus lequel de ces deux verbes utiliser, moi qui sens toute ma vie se barrer à une vitesse folle et qui me demande ce que j'ai foutu de mon enfance, pourquoi j'étais si con et pourquoi j'ai pas accompli plus de choses, Manivelle m'a chopée par tout le corps et m'a balancée par terre avec violence. Y a dans cette chanson toute la peur, tous les regrets, toute la fatalité qui me terrifie de plus en plus et que pourtant je suis de plus en plus forcée d'accepter.
La fin de l'histoire, on la connaît tous, monsieur Souchon... On meurt. Et dans le cas de gens ordinaires comme moi, on meurt sans avoir jamais rien fait.

Au secours. Au secours. Au secours!
C'est comme d'appeler pour sa vie alors qu'on sait clairement qu'on va mourir.

Posté par AKHTS à 01:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26/08/14

Summer of music - Day 9

DÉSOLÉE DÉSOLÉE PEBBLES T^T
Je suis bien en retard cette fois... Mais ce week-end j'ai été frappée par la crève et ça m'a rendue inutile.
—Heh? La CRÈVE? Quel genre de crève?
—Juste un rhume, quoi.
—Un rhume, hm.
—Hm, le genre de rhume qui te met à plat au lit avec la migraine et un mouchoir sous le nez en permanence.
—...Un PUTAIN DE RHUME quoi.
—Hm...
—...Tu veux juste dire que t'es qu'une espèce de chatte en fait.
—Oh ta gueule.

 

 

 

 

 

 


Hebergeur d'image

Bon, pas de roman ce coup-ci... Parce que j'avoue, j'ai rien à dire. XD Pas d'histoire fun avec cette musique... Elle marche dans ma tête, c'est tout. Elle est pleine de couleurs pastel.
...Trop de couleurs pastel. XD

 

 

Pour mon prochain post, je pense faire soit un dessin de moi, soit de Ramune (oui, dans les deux cas, ENCORE). Si quelqu'un parmi les fantômes de l'assistance a une préférence, faites-le-moi savoir, please, parce que j'arrive pas à me décider moi-même.

Posté par AKHTS à 22:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15/08/14

Summer of music - Day 8

 

  

Hebergeur d'image

 

 

 

The way I see it, voilà comment ça se passe pour plusieurs chanteurs français : quand ils ont la vingtaine et la trentaine et qu'ils écrivent des paroles, ils écrivent des trucs désillusionnés et géniaux de gens qui ne croient plus à rien sauf à la vérité. Et puis ils prennent de l'âge, et allez savoir pourquoi, ils se mettent à croire en d'autres trucs, des niaiseries banales... Ils passent à un état supérieur/inférieur de conscience et ils écrivent des trucs bateau.
Bon, j'ai beau être terriblement insultante ici, et j'ai beau ne pas vouloir retirer l'idée principale de ce truc, Louis Chedid a quand même réussi à m'avoir avec 'Au fond de nos corps'. Il a jeté l'hameçon de la désillusion et je l'ai chopé et il m'a tirée dans une niaiserie à laquelle pourtant je pense bien croire. Soit parce que je suis con, soit parce que c'est vrai.
En tout cas ça me fait sourire d'avoir une âme et d'avoir la capacité d'aimer des choses.

 

Au revoir, monde vide que j'aime. À la prochaine fois.

Posté par AKHTS à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12/08/14

Summer of music - Day 7

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

La première fois que j'ai entendu Dianne Reeves, c'était dans son travail pour le film 'Good Night, and Good Luck'. On aurait tout bonnement dit Ella Fitzerald, cette voix, pas d'autre mot. Évidemment, c'est cliché comme opinion à avoir, mais bordel que cette voix est classe. Y a rien à dire.
Alors quand Dianne Reeves est en live accompagnée de musiciens de la Nouvelle-Orléans (si je ne m'abuse) et qu'elle chante une composition sur la magie de l'enfance ('Nine' que voici, donc) avec un réalisme qui laisse bien reconnaître la fraîcheur de ses souvenirs, on ne peut que trouver ça classe. J'avais déjà laissé sa cover de The Windmills of Your Mind quelque part sur ce blog ; celle-ci est plus ensoleillée je trouve. Elle a la belle couleur jaune de la savane et le piano est plein de lumière.

À écouter au moins à 4:37 pour entendre une série de contines d'enfance enchaînées en scat. Genius is genius.

 

 

(Maintenant que je la réécoute et que j'ai fini mon dessin j'ai honte. J'ai fait un truc bateau. J'aurais dû les faire en plein vol sur un avion en papier. C'est ça que je vois maintenant. Crotte.)

Posté par AKHTS à 00:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04/08/14

Summer of music - Day 6 (Special cover)

Il y a quelques mois, le jour de mon anniversaire, j'avais posté ce message-ci, qui massacrait complètement la chanson 'Une petite fille' de Nougaro.
À l'époque, la fille-qui-lit-des-D-Gray-Man m'avait demandé en commentaire, si je m'abuse pas, si j'en ferais une cover.
J'avais eu ni le temps, ni l'occasion, ni la voix de scarabee29 pour le faire, mais le week-end dernier, le scarabee29 en question, que j'ai eu l'occasion de voir, a accepté de me suivre dans mon délire, précisément, et donc, on a fait ça.

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

Je l'avoue, j'ai eu un peu de mal à pas me marrer sur la fin.
Mah, c'était fun.
Cheers, man.^^



(Je doute que qui que ce soit ici sache qui est scarabee29 et pourquoi je le connais, alors je laisserai les fantômes spéculer. Because it's fun somehow.)

Posté par AKHTS à 23:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29/07/14

Summer of music - Day 5

 



Hebergeur d'image

 

 

Jamie Cullum est un génie. Ses reprises sont géniales, et ses chansons originales tout autant sinon plus. Et "Twentysomething" est un hymne de la "jeunesse" paumée que nous représentons qui est peut-être un peu triste, mais qui a énormément de vérité en soi. Et comme je suis pile dans la décennie que ça touche... Oark, ça va me rendre triste tout ça à force. XD Bref. Words of wisdom, par Jamie Cullum.

 

Au revoir, vide. Je serai de retour bientôt.

Posté par AKHTS à 00:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21/07/14

Summer of music - Day 4

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Dans mon dernier message, j'ai posté une photo d'un cosplay de Tomoko Kuroki de l'anime WataMote. Il m'a donc semblé juste de placer cette chanson en suite de liste, puisqu'il s'agit d'un ending du même anime... WataMote avait en règle générale de bonnes musiques, voire très bonnes, et celle-ci m'a fait bien rire pendant un bon moment, en particulier vu la vidéo d'origine qui l'accompagne. (Je vous la montrerai pas ici parce qu'hélas, je crois que tout le monde s'en fout. Enfin bref. À tout hasard, c'est l'ending de l'épisode 5, Yoru no Tobari Yo Sayounara, par velvet.khody.)

 

Je suis fatiguée et j'en ai marre et j'aimerais bien que Gojou rentre pas trop tard de ses balades pour venir me faire un câlin. En attendant je ferai chier les autres. Bye-bye, monde fantômatique, vide infini. Tu seras encore plus vide à l'avenir car l'avenir est vide et mort.

Posté par AKHTS à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12/07/14

Summer of music - Day 3 (+Bonuses)

Le Summer of music a pris des vacances la semaine dernière parce que j'étais à la Japan Expo en train d'y faire chier des gens, voilà.



Hebergeur d'image

 

 

Je sais pas si je l'ai beaucoup raconté aux rares gens qui passent parfois par ici, mais j'adore Sanseverino. Et cette chanson-là, parmi ses nombreux chefs-d'oeuvres, est ma préférée. Non seulement parce qu'elle a un rythme de malade et des cuivres du feu de dieu, mais aussi parce que j'ai l'impression qu'elle convient parfaitement comme musique de fond pour ma vie. C'est mon thème à moi, si vous acceptez de le voir comme ça! XD

 

 

 

 

Bon, et comme je suis allée à la Japan Expo la semaine dernière...
Impressions : j'y suis allée sur le week-end avec mon petit frère et c'était trop cool.^^ Et j'espère franchement ne pas l'avoir trop fait suer, le pauvre... (Je l'ai fait prendre des photos de moi avec des gens plusieurs fois et dieu sait que je sais pas poser sur les photos.)

Hebergeur d'image
(Photo polaroid prise au stand Fujifilm avec Extravertidious. "Hey C., tu sais dans quelle direction il faut regarder? Non? Parfait, moi non plus!")
(Fun fact, tant que j'y pense : avec Extravertidious, on s'est vues littéralement JUSTE le temps de prendre cette photo, et après on est parties faire nos trucs chacun de notre côté. XD C'est dommage, j'aurais aimé la voir plus!)

J'ai aussi vu la fille-qui-lit-des-D-Gray-Man (en coup de vent aussi, hélas T^T) qui arborait un superbe costume tiré de l'Attaque des Titans. Say, fille-qui-lit, tu me diras si tu veux que je t'envoie les deux photos que j'ai prises au fait? °^° Ça en fait que deux et c'est pas beaucoup, mais bon... Quand même.

J'ai également vu Mina-chawn et sa grande soeur. En parlant de ça, je suis une mauvaise personne qui mériterait d'aller au diable. Je les ai vues essentiellement le dimanche et j'ai trouvé le moyen de les mettre en retard de deux heures alors qu'il fallait qu'elles partent en avance. Je me le suis toujours pas pardonné et ça souligne d'autant plus mon choix pour la chanson du Summer of music d'aujourd'hui... Vraiment, vraiment, je suis désolée d'être aussi chiante. Je suis beaucoup trop chiante. Beaucoup trop chiante.
...Ça m'a pas empêchée, cela dit, d'avoir droit à un dessin inédit de chacun d'entre elles, et je me suis permis de les scanner pour vous les montrer ici parce qu'ils sont vraiment trop beaux :
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image
Encore une fois, mille mercis et mille pardons à toutes les deux! J'vous aime beaucoup et je suis contente de vous avoir vues et je suis désolée d'être aussi conne! ><"

...Bon, et maintenant j'arrête de monologuer, la suite dans un prochain Summer of music. Bye, amis fantômes.




...OH J'ALLAIS OUBLIER. REGARDEZ QUI J'AI VU À LA JAPAN EXPO. PERFECTION.
Hebergeur d'image

Posté par AKHTS à 21:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]